Quels sont les éléments repris dans un état des lieux ?

C'est quand un nouveau locataire arrive dans un logement en location qu'il faut procéder à un état des lieux. Comme vous le lirez sur https://www.proprietaire-non-occupant.com/etat-des-lieux, même si la rédaction d'un tel document est longue et fastidieuse, c'est important si le locataire a envie de récupérer sa caution en repartant.

État des lieux : qui paie les dégâts?

En effet, quand des dégradations sont constatées en fin de bail, le propriétaire comparera les deux états des lieux pour savoir d'où elles viennent. Si le locataire en est l'auteur, le propriétaire prendra sur la caution pour payer les frais de remise en état. Par contre, si c'est à cause de la vétusté, alors c'est le bailleur qui supportera tous les frais.

Dans un état des lieux, vous retrouvez des mentions obligatoires et notamment :
  • la description de chaque pièce. Vous regardez tout : les murs, le sol, le plafond et les équipements. La moindre petite anomalie sera noté sur l'état des lieux
  • un inventaire des clés : le locataire en reçoit plusieurs jeu et le propriétaire en garde un
  • le relevé des compteurs : eau, électricité et parfois gaz.