Blackjack : comment acquérir de bonnes bases au blackjack ?

Les tactiques gagnantes au Blackjack exigent que le joueur joue chaque main de la manière optimale, et une telle stratégie prend toujours en compte ce qu'est la carte de visite du croupier. Quand la carte du croupier est bonne, une carte 7, 8, 9, 10 ou un as par exemple, le joueur ne doit pas arrêter de tirer avant d'avoir atteint au total 17 ou plus. Lorsque la carte du croupier est médiocre, 4, 5 ou 6, le joueur doit arrêter de tirer dès qu'il a un total de 12 ou plus.

La stratégie ici est de ne jamais prendre une carte s'il y a une chance de faire faillite.

L’intention avec cette stratégie est de laisser le croupier frapper et espérer aller au-dessus de 21. Enfin, quand la carte du croupier est une bonne, 2 ou 3, le joueur devrait arrêter avec un total de 13 ou plus. Le blackjack est très populaire :
  • en Suisse
  • en France
  • au Royaume-Uni

Quelles sont les différences entre les différentes versions du blackjack ?

Avec une main molle, la stratégie générale est de continuer à frapper jusqu'à ce qu'un total d'au moins 18 soit atteint. Ainsi, avec un as et un six (7 ou 17), le joueur ne s'arrêterait pas à 17, mais frapperait.

Depuis 2014, www.1blackjack.org, qui a été édité par le fameux mathématicien Edward Wright, donne des conseils aux joueurs britanniques et français sur les différences entre les différentes versions du Blackjack et où chacun d'eux peut être joué.